Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Site de la Chapelle Saint François de Rennes

Pour que vive Saint François!

14 Juin 2016, 07:40am

Publié par Icrsp Rennes Saint François

M Hubert des Minières, président de l'association saint Benoit de Nursie

M Hubert des Minières, président de l'association saint Benoit de Nursie

M Reynald Secher, premier vice-président.

M Reynald Secher, premier vice-président.

Retrouvez ci-dessous le discours prononcé par le président de l'association à la fin de la messe dimanche !

"Chers tous,

Je prends aujourd’hui la parole en tant que président de l’association Saint-Benoit-de-Nursie.

Cette association a pour but d’encadrer la vie de la communauté. C’est elle qui gère tant le fonctionnement que les finances. C’est une association discrète mais efficace.

L’association existe depuis 1988 : c’est elle qui a installé la messe selon la forme extraordinaire du rite romain à Rennes.

Depuis 2002, l’évêché, par l’intermédiaire de Mgr Saint Macary mettait à notre disposition le chanoine Trézières de l’Institut du Christ Roi, puis Mgr d’Ornellas agréait le chanoine Cristofoli il y a maintenant huit ans.

Depuis cinq ans, la convention entre nous et l’évêché n’est renouvelée qu’annuellement, pour un délai d’un an, ce qui a pour conséquence de semer une grande inquiétude au sein de la communauté, puisque, comme vous le savez, nous n’étions jamais assuré de la pérennité de notre communauté d’une année à l’autre.

Nous venons d’apprendre que – après plusieurs rendez-vous avec Mgr Souchu, Mgr d’Ornellas refusant de recevoir le chanoine Cristofoli depuis quatre ans – la convention qui nous lit au diocèse ne serait pas reconduite à la rentrée.

En conséquence :

– le chanoine Cristofoli est congédié et se voit dans l’obligation de quitter la chapelle ; il a d’ailleurs déjà été remplacé dans ses fonctions d’archiviste à l’évêché ;

– il serait fait appel à plusieurs prêtres diocésains afin d’assurer un service dominical minimal à tour de rôle.

La pérennité de notre grande communauté est donc plus que jamais en danger : la décision n’est pas encore entérinée, mais devrait l’être dans les jours à venir.

Comme vous le comprenez cela signifie l’éclatement et la disparition totale de notre communauté à très court terme.

Nous pouvons mourir, mais nous ne voulons pas mourir.

Aussi y a-t-il urgence pour conserver notre unité et notre grande famille.

La première chose que nous devons faire est de prendre un rendez-vous avec l’évêque, et au plus vite.

J’appelle dès lundi matin.

Deuxièmement, le chanoine sera systématiquement accompagné par un membre du bureau de l’association lors de ses prochaines entrevues avec le diocèse.

Finalement pour le bien et la survie de la communauté, l’association se mettra systématiquement en première ligne.

Puisqu’il en va de la responsabilité de chacun et que nous sommes tous concerné, une réunion est organisée ici même à la chapelle le mercredi 22 juin à 20 h 30 afin de faire avec vous un état des lieux précis de la situation et de mettre en place toutes les actions qui seront nécessaires à notre survie à Rennes.

Je compte donc sur la présence de chacun. Unis nous seront plus forts !

L’association a besoin de chacun d’entre vous !

Restons unis dans la prière.

Bon dimanche !"

Hubert des Minières, président

Reynald Secher, premier vice-président

Arnaud des Minières, deuxième vice-président

Hélène Davost, troisième vice-présidente

Emmanuel de Feydeau, secrétaire

Eric Bourges, trésorier