Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Site de la Chapelle Saint François de Rennes

"Tout restaurer dans le Christ" Retraite à Belleu du 26 au 30 octobre 2020

"Tout restaurer dans le Christ" Retraite à Belleu du 26 au 30 octobre 2020

Retraite à Belleu du 26 au 30 octobre 2020


Depuis son baptême, le chrétien sait que Jésus-Christ est le centre de sa vie et son unique espérance. Pourtant, au milieu de ce monde auquel il n’appartient pas, il lui arrive bien souvent d’oublier de donner à Dieu la place qui lui revient. Avec les chanoines Denis et Le Brethon, prenons quelques jours de retraite pour recentrer notre vie sur l’essentiel et ainsi tout restaurer dans le Christ.


Arrivée le lundi 26 octobre à 16h, départ le vendredi 30 à 14h.


Maison Sainte-Croix : 60, rue du Val – 02200 Belleu


Pour vous inscrire :


Remplissez le bulletin d’inscription et envoyez-le nous par mail ou à l’adresse suivante :


Œuvre Salésienne
30, place du Fort
60950 MONTAGNY-SAINTE-FÉLICITÉ


Pour vous y rendre :


Accès :
•    En voiture : de Soissons suivre « gare SNCF », « Belleu », « Fère en Tardenois » puis suivre les panneaux indicateurs « Maison Sainte-Croix ».
•    En train : jusqu’à la gare de Soissons (à 2km de la Maison).


Participation : 190 €

Pourquoi faire une retraite ?

 

« Il n’y a point d’horloge, pour bonne qu’elle soit, qu’il ne faille remonter ou bander deux fois le jour, au matin et au soir ; et puis, outre cela, il faut qu’au moins une fois l’année, l’on la démonte de toutes pièces, pour ôter les rouillures qu’elle aura contractées, redresser les pièces forcées et réparer celles qui sont usées. Ainsi celui qui a un vrai soin de son cœur, doit le remonter en Dieu au soir et au matin […] ; et outre cela, il doit plusieurs fois considérer son état, le redresser et accommoder ; et enfin, au moins une fois l’année, il le doit démonter, et regarder par le menu toutes les pièces, c’est-à-dire toutes les affections et passions d’icelui, afin de réparer tous les défauts qui y peuvent être. Et comme l’horloger oint avec quelque huile délicate les roues, les ressorts et tous les mouvants de son horloge, afin que les mouvements se fassent plus doucement et qu’il soit moins sujet à la rouillure, ainsi la personne dévote, après la pratique de ce démontement de son cœur, pour le bien renouveler, le doit oindre par les sacrements de confession et de l’Eucharistie. Cet exercice réparera vos forces abattues par le temps, échauffera votre cœur, fera reverdir vos bons propos et refleurir les vertus de votre esprit. »

Saint François de Sales, Introduction à la vie dévote.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article