Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Site de la Chapelle Saint François de Rennes

carillon N°85

29 Mars 2014, 08:14am

Publié par Le sacristain

 

Le carillon de saint François.

Lettre d’information de la chapellenie Saint François de Sales de Rennes

  Onzième  ANNÉE - N° 85 mars 2014

4ème dimanche de carême.

 

 Editorial, le mot du chapelain,

 

 

 

La petite histoire drôle du dimanche de « laetare ».

 

Deux avares pendant la Messe :

- Je parie que je donnerai moins que toi à la quête !

- Pari tenu !

La quêteuse arrive, le premier met un centime.

Le deuxième, indiquant le centime du premier : « pour tous les deux ».

 

 

Le sacristain se confesse à son curé. Après avoir énuméré ses péchés, le curé demande : « Vous n’avez rien oublié ?- Pas de réponse- et qui boit mon vin de messe chaque jour ?-Toujours aucune réponse- Mais vous êtes dur d’oreille ou quoi ? Qui finit mes bouteilles de vin de messe ?!? » Ne recevant aucune réponse, le curé excédé sort de son confessionnal et demande au sacristain : « Mais vous êtes subitement devenu sourd ?- Je n’entends rien du tout, rétorque le bedeau, ca doit venir de la grille. Essayez vous-même ! » Le curé s’agenouille à la place du pénitent et le sacristain à la place du prêtre. « Et qui n’a pas versé le salaire à son sacristain depuis plus de trois mois ? » Le curé se relève, sort du confessionnal et dit au sacristain : « Vous aviez raison, on entend rien du tout !!! »

 

Nous partons pour la dernière ligne droite avant le triduum pascal, avec déjà la joie au cœur des enfants chéris de Dieu.

Par les mérites de la passion de Jésus nous sommes devenus enfants et héritiers du royaume, que cette joie surnaturelle nous habite dès aujourd’hui, regardons la croix en nous disant : » c’est à ce prix qu’Il m’a aimé ! »

Que Dieu vous bénisse tous !

 

Votre chanoine.

 

Quatrième Dimanche de Carême (Laetare)


Lettre de saint Paul Apôtre aux Galates 4,22-31. 
Frères : il est écrit qu'Abraham eut deux fils, l'un de l'esclave, l'autre de la femme libre. 
Mais le fils de la servante naquit selon la chair, et celui de la femme libre en vertu de la promesse.
 
Ces choses ont un sens allégorique ; car ces femmes sont deux alliances. L'une, du mont Sinaï, enfantant pour la servitude : c'est Agar,
 
— car Sinaï est une montagne en Arabie — elle correspond à la Jérusalem actuelle, laquelle est esclave, elle et ses enfants.
 
Mais la Jérusalem d'en haut est libre : c'est elle qui est notre mère ;
 
car il est écrit : " Réjouis-toi, stérile, toi qui n'enfantais point ! Eclate en cris de joie et d'allégresse, toi qui ne connaissais pas les douleurs de l'enfantement ! Car les enfants de la délaissée seront plus nombreux que les enfants de celle qui avait l'époux. "
 
Pour vous, frères, vous êtes, à la manière d'Isaac, enfants de la promesse.
 
Mais de même qu'alors celui qui était né selon la chair persécutait celui qui était né selon l'Esprit, ainsi en est-il encore maintenant.
 
Mais que dit l'Ecriture ? " Chasse l'esclave et son fils, car le fils de l'esclave ne saurait hériter avec le fils de la femme libre. "
 
C'est pourquoi, frères, nous ne sommes pas enfants de la servante, mais de la femme libre.
 


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean
 6,1-15. 
En ce temps-là, Jésus s'en alla de l'autre côté de la mer de Galilée ou de Tibériade. 
Et une foule nombreuse le suivait, parce qu'elle voyait les miracles qu'il opérait sur ceux qui étaient malades.
  Jésus monta sur la montagne, et là, il s'assit avec ses disciples. 
Or la Pâque, la fête des Juifs était proche.
 
Jésus donc ayant levé les yeux, et voyant qu'une grande foule venait à lui, dit à Philippe : "Où achèterons-nous du pain pour que ces gens aient à manger ?"
 
Il disait cela pour l'éprouver, car lui, il savait ce qu'il devait faire.
 
Philippe lui répondit : "Deux cents deniers de pain ne suffiraient pas pour que chacun en reçoive un morceau."
 
Un de ses disciples, André, frère de Simon-Pierre, lui dit :
 
"Il y a ici un jeune homme qui a cinq pains d'orge et deux poissons ; mais qu'est-ce que cela pour tant de monde ?"
 
Jésus dit : "Faites les asseoir." Il y avait beaucoup d'herbe en ce lieu. Ils s'assirent donc, au nombre d'environ cinq mille.
 
Jésus prit les pains, et ayant rendu grâces, il les distribua à ceux qui étaient assis ; il leur donna de même des deux poissons, autant qu'ils en voulurent.
 
Lorsqu'ils furent rassasiés, il dit à ses disciples : "Recueillez les morceaux qui restent, afin que rien ne se perde."
 
Ils les recueillirent, et remplirent douze corbeilles des morceaux qui étaient restés des cinq pains d'orge, après qu'ils eurent mangé.
 
Ces hommes ayant vu le miracle que Jésus avait fait, disaient : "Celui-ci est vraiment le Prophète qui doit venir dans le monde."
 
Sachant donc qu'ils allaient venir l'enlever pour le faire roi, Jésus se retira de nouveau, seul, sur la montagne.
 

 

Merci de prier chers amis pour le repos de la grand-mère de M le chanoine Antoine Boucheron, rappellé à Dieu mercredi dernier et enterré samedi 29 mars à Alançon. RIP.

Nous vous recommandons la santé de M du Halgouet et de madame Monique Thomas de la Pintière.

Agenda de saint François :

Dimanche30 mars Grand’messe 10h30, messe lue 18h30.

 

Lundi 31 mars:Lundi de la 4ème semaine de Carême

18h adoration et sacrement de pénitence, 18h45 salut du saint Sacrement,

19h sainte messe

20h15 Ciné Débat Foi ! pour les étudiants, au presbytère, 20 rue saint Louis.

 

 

Mardi 1er avril : mardi de la 4ème semaine de Carême

7h sainte messe

 

Mercredi 2 avril : mercredi de la 4ème semaine de Carême

7h sainte messe suivie du petit déjeuner offert à tous.

14h30 et18h instruction chrétienne.

 

Jeudi 3 avril : Jeudi de la 4ème semaine de Carême

18h adoration et sacrement de pénitence, 18h45 salut du saint Sacrement,

19h sainte messe

 

Vendredi 4 avril : vendredi de la 4ème semaine de Carême (1er du mois, communion réparatrice au Sacré Coeur)

18h sainte Messe

 19h  chemin de croix, adoration de la relique de la vraie Croix.

 

Samedi 5  avril : samedi de la 4ème semaine de carême (1er du mois, communion réparatrice au coeur immaculé de Marie)

10h sacrement de pénitence, 11h sainte messe.

 

Dimanche 6  avril Grand’messe 10h30, messe lue

 

 

Contacter votre chapelain :

 Chanoine Gwenaël Cristofoli, presbytère 20 rue saint Louis, 35000 Rennes.

 

02-99-31-74-92*06-98-31-31-23 chn.cristofoli@gmail.com

Commenter cet article