Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Site de la Chapelle Saint François de Rennes

27 avril 2012

27 Avril 2012, 05:30am

Publié par Le sacristain

 

Aujourd'hui, 27 avril, l'Eglise fête Saint Pierre Canisius.

Né en Hollande à Nimègue, en 1521, Pierre Canisius fit ses études à Cologne ; c'est là qu'il entra dans la Compagnie de Jésus. Il fut ordonné prêtre en 1546. Durant de nombreuses années, il se dépensa à défendre et à affermir la foi catholique en Allemagne, aussi bien par ses écrits que par sa prédication.pierrecanisius.jpg

Des nombreux livres qu'il publia, le plus connu est son Catéchisme. Il mourut en Suisse, à Fribourg, le 21 décembre 1597. Il fut canonisé et déclaré docteur de l'Église par Pie XI en 1925.

  

 ___ ___ ___

 

Ce vendredi 27 avril, à 20h00, nous aurons l'honneur de recevoir à la Chapelle Saint-François SER Mgr Nicolas Souchu, évêque auxiliaire de notre diocèse qui viendra nous donner une conférence dans le cadre de l'année du Saint Esprit, à l'initiative de SER Mgr l'archevêque de Rennes. img453

Elle sera suivie d'un verre de l'amitié sur le parvis, où chacun pourra venir rencontrer notre évêque auxiliaire. N'hésitez-pas à en parler autour de vous (famille, amis, voisins). Cette visite est importante pour notre communauté, aussi nous vous invitons à venir nombreux pour assister à cette conférence, ce soir 27 avril, à 20h00 à la Chapelle Saint-François ! 

Voir les commentaires

25 avril. Saint Marc, Evangéliste

25 Avril 2012, 05:00am

Publié par Le sacristain

 aujourd'hui, 25 avril, la Sainte Eglise fête Saint Marc

 

Saint-Marc.jpg

Saint Marc, Evangéliste

 

 

Saint Irénée (vers 180) dit qu'après la mort de Pierre et de Paul, Marc, disciple et interprète de Pierre, nous transmit lui aussi par écrit ce qui avait été prêché par Pierre(Contra haereses, Livre III, chapitre I, 1).

      

Leçon du Bréviaire Romain

 

MARC, disciple et interprète de Pierre, écrivit à Rome, à la prière des frères, un bref évangile, d’après les récits qu’il avait recueillis de Pierre. Après l’avoir entendu lire, Pierre l‘approuva, et le donna pour être lu dans l’Église sous le couvert de sa propre autorité. Ayant donc pris avec lui l’évangile qu’il avait lui-même composé, Marc partit pour l’Égypte où, annonçant le premier le Christ a Alexandrie, il y établit l’Église avec tant de doctrine et une telle continence de vie qu’il entraîna tous les chrétiens à suivre son exemple. C’est ainsi que Philon, le plus disert des Juifs, voyant à Alexandrie les fidèles de la première Église encore judaïsante, écrivit, comme à la louange de sa nation, un livre sur leur manière de vivre. Et de même que Luc raconte qu’à Jérusalem, les croyants avaient tout en commun, ainsi Philon consigna le souvenir de ce qu’il avait vu pratiquer à Alexandrie, sous l’enseignement de Marc qui mourut la huitième année de Néron, fut enseveli à Alexandrie et eut pour successeur Anianus.

Tertullien attribue à Pierre ce que Marc a écrit (Adversus Marcionem, Livre IV, chapitre V).

La tradition le désigne donc comme un disciple de Pierre et son interprète authentique (Saint Clément d'Alexandrie, Origène - selon ce que Pierre lui avait enseigné- et saint Jérôme - Marc, interprète de l'apôtre Pierre et premier évêque d'Alexandrie).

                                                  _____________

Voir les commentaires

ce Dimanche 22 avril 2012

21 Avril 2012, 06:00am

Publié par Le sacristain

 

icone-russe-du-Bon-Pasteur-copie-1.jpg

Demain, Dimanche 22 avril

2ème Dimanche après Pâques

Dimanche du Bon Pasteur

 

Messe chantée à 10h30.

exceptionnellement, il n'y a pas de Messe à 18h30

____________

 

Portons plus encore dans nos prières

notre Saint-Père le Pape BenoitXVI

notre Evêque S.E.R. Monseigneur Pierre d'Ornellas

son auxiliaire S.E.R. Monseigneur Nicolas Souchu

notre Chapelain Monsieur le Chanoine Guénael Cristofoli

 

Le-Bon-Pasteur-par-Philippe-de-Champaigne.jpg

Voir les commentaires

Une conférence à ne pas manquer !

15 Avril 2012, 16:23pm

Publié par Le sacristain

Tract conférence Mgr Souchu V2 Vendredi 27 avril prochain, à 20h00, nous aurons l'honneur de recevoir à la chapelle Saint François SER Mgr Nicolas Souchu, évêque auxiliaire de notre diocèse qui viendra nous donner une conférence dans le cadre de l'année du Saint Esprit, à l'initiative de SER Mgr l'archevêque de Rennes.

Elle sera suivie d'un verre de l'amitié sur le parvis, où chacun pourra venir rencontrer notre évêque auxiliaire. N'hésitez-pas à en parler autour de vous (famille, amis, voisins). Cette visite est importante pour notre communauté, aussi nous vous invitons à venir nombreux assister à cette conférence le 27 avril

Voir les commentaires

Dimanche 15 avril 2012 : Station à Saint-Pancrace

15 Avril 2012, 05:30am

Publié par Le sacristain

Les Stations Sacrées

 de la Semaine IN ALBIS

 

 

DIMANCHE IN ALBIS

 

Station à Saint-Pancrace

 

     Les basiliques cimetériales des Martyrs, à cause de leur éloignement de la ville, ne sont jamais choisies comme but des processions stationales, mais en un jour solennel comme celui de l'octave de Pâques, où tout parle d'enfance spirituelle, on fait exception pour la tombe d'un tout jeune martyr, Pancrace, âgé de quatorze ans. Sa basilique sépulcrale fut érigée par le pape Symmaque, puis restaurée par Honorius Ier et Adrien Ier. Comme à Ravenne sur le sépulcre de saint Apollinaire, ainsi à Rome les serments solennels se prononçaient sur la tombe de saint Pancrace; cet usage, qui nous est attesté par Grégoire de Tours, se conserva au moins jusqu'au XIIIe siècle. A côté de la basilique, saint Grégoire le Grand institua une abbaye, qui pourtant fut dédiée à saint Victor, pour la distinguer de celle dédiée saint Pancrace, près du Latran.

 

Prière

Nous avons terminé, ô Dieu tout-puissant, les solennités pascales : faites maintenant, par votre grâce, que nous en conservions le fruit dans notre vie et dans nos œuvres. 

Jésus apparaît aux Apôtres au soir du jour de Pâques, puis se montre à eux huit jours après, et de nouveau leur souhaite la paix. Au terme de cette semaine séculaire, c'est-à-dire à la fin du monde, Jésus réapparaîtra à son Eglise, et par le don de la paix la réconfortera contre les dernières persécutions de l'antéchrist.

Voir les commentaires

samedi 14 avril 2012 : Station à Saint-Jean de Latran

14 Avril 2012, 05:15am

Publié par Le sacristain

Les Stations Sacrées

 

de la semaine IN ALBIS  

 

 

SAMEDI IN ALBIS

 St-Jean-Latran.jpg

Station à Saint-Jean de Latran

 

     La conclusion des fêtes baptismales rappelle aujourd'hui les néophytes à la Basilique du Latran, près des Fonts où ils furent régénérés. Ce sont les derniers moments de leur enfance spirituelle, puisque demain ils seront comme sevrés; pour cela, la liturgie stationale de ce jour semble plus que jamais attendrie par la candeur de leur innocence.

 

Prière

Dieu tout-puissant, faites que, par les mérites de ces solennités pascales, dévotement célébrées maintenant, nous puissions arriver aux éternelles joies. 


Durant cette semaine pascale, l'antique liturgie romaine reconduisait continuellement les néophytes ad Fontes, au baptistère du Latran, pour imprimer dans leurs âmes un vif souvenir des obligations qu'ils avaient contractées au bord de cette vasque mystérieuse. L'Eglise Romaine, en cette occasion, chantait le verset connu d'Ezéchiel : Vidi aquam egredientem de templo a latere dextro (J'ai vu l'eau qui sortait du côté droit du temple. (Ezéchiel, XLVII, 2.) et voulait insinuer que les eaux du saint Baptême ont un en effet jailli du côté ouvert de Jésus, puisque là est l'océan et nous sommes les petits poissons. (Tertullien, De Baptism., I.)

Voir les commentaires

vendredi 13 avril 2012 : Station à Sainte-Marie "ad Martyres"

13 Avril 2012, 05:15am

Publié par Le sacristain

Les Stations Sacrées

 

de la semaine IN ALBIS

  

VENDREDI DE PAQUES

Station à Sainte-Marie "ad Martyres"

 

     Comme hier la station était appelée simplement ad Apostolos, ainsi aujourd'hui elle avait nom : ad Martyres, et voulait être comme un tribut spécial de vénération de l'Eglise Romaine envers ses héroïques enfants, qui, aux dires de l'Apôtre, n'avaient pas épargné leur vie ut meliorem invenirent resurrectionem.(1) En effet, les Martyrs ont un droit spécial à la gloire de la résurrection, à cause de leur parfaite ressemblance avec Jésus Crucifié, et les liturgies antiques avaient institué une fête particulière en leur honneur au milieu des solennités pascales. La station d'aujourd'hui ad Martyres conserve comme l'ultime souvenir de cette tradition liturgique, puisque plus tard la fête collective des Martyrs fut transférée au 1er novembre. 
(1) "Afin d'obtenir une résurrection plus glorieuse" (Hebr., XI, 35).

 

Prière

Dieu éternel et tout-puissant, qui avait scellé le pacte de votre réconciliation avec le monde au moyen du Sacrement pascal, accordez à nos âmes d'accomplir par les œuvres ce que nous professons maintenant par ces rites solennels. 

Voici le but que se propose l'Eglise dans la sainte liturgie; enseigner les fidèles, et leur obtenir la grâce de réaliser dans leurs œuvres cette sublime sainteté exprimée dans ses rites.

 

Voir les commentaires

jeudi 12 avril 2012 : Station aux Saints-Apôtres

12 Avril 2012, 05:15am

Publié par Le sacristain

les Stations Sacrées

 

de la semaine IN ALBIS 

 

 

JEUDI DE PAQUES

 

Station aux Saints-Apôtres

 

     La fête stationale est en l'honneur de tout le Collège Apostolique; mais comme l'autel principal de cette Basilique vénérable garde les Reliques de l'Apôtre Philippe, la liturgie romaine prescrit en ce jour la lecture du Baptême de l'Eunuque d'Ethiopie, identifiant ainsi Philippe, l'Evangéliste de Césarée, avec l'Apôtre du même nom.

 

Prière

 Seigneur, qui avez uni dans la confession de votre nom les différentes nations de la terre, faites qu'unique soit la foi intérieure et unique la dévotion extérieure, de ceux qui ont été régénérés dans les ondes baptismales. 

L'unité de la famille chrétienne fut le vœu suprême du Sauveur. Plus nous nous tiendrons attachés à Lui, plus intense sera notre union ici-bas; puisque l'unité du corps mystique de Jésus est troublée, quand quelqu'un s'éloigne du Sauveur et recherche quae sua sunt, non quae Jesu Christi.1
1"et il recherche son intérêt, non la gloire de Jésus-Christ" (Philip., II, 2).

Voir les commentaires

mercredi 11 avril : Station à Saint-Laurent

11 Avril 2012, 05:15am

Publié par Le sacristain

 

les Stations Sacrées

 

de la semaine IN ALBIS 

 

 

MERCREDI DE PAQUES

 

Station à Saint-Laurent 

 

    Aujourd'hui arrive le tour de saint Laurent, le porte-Croix de l'Eglise Romaine, comme pour le remercier de l'aide prêtée aux catéchumènes pour les faire arriver à la grâce du saint Baptême. En effet, l'Introït et l'Offertoire sont adressés à ces nouveaux rejetons de l'Eglise, les benedicti Patris, introduits récemment dans le royaume céleste de Jésus-Christ et admis à participer au Pain des Anges.

 

Prière

Dieu de bonté, qui chaque année nous réjouissez par la solennité de la résurrection du Seigneur, faites que par le moyen de ces fêtes temporelles, nous arrivions aux joies de l'éternité

Voici le concept de la fête chrétienne : un temps sacré où l'âme, par un recueillement plus intense, une pureté de vie plus intacte, un désir du ciel plus vif, se dispose à le fête éternelle.

Voir les commentaires

mardi 10 avril 2012 : Station à Saint-Paul

10 Avril 2012, 05:15am

Publié par Le sacristain

les Stations Sacrées

 

de la semaine IN ALBIS 

 

 

MARDI DE PAQUES

 

 

Station à Saint-Paul

 

     Après saint Pierre, il est urgent de présenter les néophytes au Docteur des Nations ; déjà, près de sa tombe, ils avaient appris les premiers éléments de la loi évangélique. Pour cela, dans la lecture des Actes des Apôtres qui se fait à la Messe aujourd'hui revient à saint Paul l'honneur d'annoncer aux fidèles la résurrection du Sauveur.

 

Prière

O Dieu, qui multipliez sans cesse votre Eglise par de nouveaux enfants, accordez à vos serviteurs de réaliser dans leurs œuvres la signification de ce Sacrement qu'ils ont obtenu au moyen de la foi.

Sacramento vivendo teneant, c'est-à-dire réaliser tout le contenu du Baptême! Quel vaste et sublime programme de vie, annoncé par l'Eglise avec une solennelle simplicité de langage, qui rappelle la parole très simple et toute puissante de Dieu même. Aucun homme n'aurait su trouver une inspiration aussi élevée, et encore moins ne pourrait proposer avec autant d'autorité aux autres un idéal aussi haut. Ce divin langage est propre à l'Eglise, et l'apologie pourrait tirer les preuves de sa divinité des formules mêmes de la Liturgie sacrée. 

Voir les commentaires