Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Site de la Chapelle Saint François de Rennes

Le Carillon de Saint François

, 10:32am

  
Le carillon de saint François
Lettre d’information de la chapellenie Saint François de Sales de Rennes
Assomption & XIII dimanche après la Pentecôte
Dixième ANNÉE - N° 52 aout 2013
 
 
 

 

Acte de consécration de la France à la Très Sainte Vierge.

Très Sainte Vierge, Mère de Dieu et notre Mère, qui avez été honorée par le peuple de France en tout temps, et à qui, par un voeu spécial et solennel, le 10 février 1638, le roi Louis XIII a consacré la nation française, nous renouvelons devant vous cette solennelle consécration, et nous y comprenons nos personnes, nos familles, tout ce que nous avons, tout ce que nous sommes, et, autant qu’il est en nous, notre chère patrie elle-même.

Pour que ce don soit effectif, nous renouvelons, en ce qui nous concerne, les voeux de notre baptême et de notre communion solennelle. Nous maintiendrons ou rétablirons dans notre maison les meilleures habitudes chrétiennes : la pratique de la prière et des sacrements, la sanctification du dimanche, la fuite des vanités dangereuses et des mauvaises fréquentations.

Nous nous efforcerons d’être, comme chrétiens, un exemple pour ceux qui ne croient point, au lieu de ce scandale de chrétiens aussi peu conscients que les autres.

Mère Céleste, implorez votre divin Fils pour ce peuple à qui vous avez donné tant de gages de votre prédilection. Que lui aussi se souvienne de son baptême à Tolbiac et à Reims, et de la faveur chrétienne qui fut la condition de son antique grandeur. Qu’il s’établisse dans la justice et s’en fasse le champion dans le monde, afin d’y affermir la paix. Qu’il consente, au-dedans, à la justice sociale et sache la concilier avec l’ordre, la paix civique et la charité.

Vous qui êtes le Reine de la Paix, comme vous êtes le Miroir de Justice et la Mère du Bon Conseil, procurez-nous et procurez à l’univers entier la paix juste et les conseils de la sagesse, afin que, selon le voeu de notre roi Louis XIII, que nous renouvelons en votre présence, ce monde « jouisse d’une longue paix, et que Dieu y soit servi si saintement que nous puissions arriver heureusement à la dernière fin pour laquelle nous avons été créés ».

Ainsi soit-il !

 
 

Traduction des textes sacrés, jeudi 15 aout

Assomption de la Sainte Vierge

  

Livre de Judith 13,22-25.15,10.

Le Seigneur t'a bénie dans sa force, car par toi il a réduit à néant tous nos ennemis. Ma fille, tu es bénie par le Seigneur, le Dieu très haut, plus que toutes les femmes qui sont sur la terre. Béni soit le Seigneur, créateur du ciel et de la terre, qui a conduit ta main pour trancher la tête au plus grand de nos ennemis ! Il a rendu aujourd'hui ton nom si glorieux, que ta louange ne disparaîtra pas de la bouche des hommes, qui se souviendront éternellement de la puissance du Seigneur ; car, en leur faveur, tu n'as pas épargné ta vie en voyant les souffrances et la détresse de ta race, mais tu nous a sauvés de la ruine en marchant dans la droiture en présence de notre Dieu. Tu es la gloire de Jérusalem ; tu es la joie d'Israël ; tu es l'honneur de notre peuple.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1,41-50.

En ce temps-là, Elisabeth fut remplie du Saint Esprit et elle s'écria à haute voix, disant : " Vous êtes bénie entre les femmes, et le fruit de vos entrailles est béni. Et d'où m'est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne à moi ? Car votre voix, lorsque vous m'avez saluée, n'a pas plus tôt frappé mes oreilles, que l'enfant a tressailli de joie dans mon sein. Heureuse celle qui a cru ! Car elles seront accomplies les choses qui lui ont été dites de la part du Seigneur ! " Et Marie dit : Mon âme glorifie le Seigneur, et mon esprit tressaille de joie en Dieu, mon Sauveur. parce qu'il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. Voici, en effet, que désormais toutes les génération me diront bienheureuse, parce que le Puissant a fait pour moi de grandes choses. Et son nom est saint, et sa miséricorde d'âge en âge, est pour ceux qui le craignent.

Intentions de prière : Pour nos gouvernants et tous ceux qui exercent une responsabilité politique.

Pour tous nos malades.

 
 

Traduction des textes sacrés dimanche 18 aout

Treizième Dimanche après la Pentecôte

Lettre de saint Paul Apôtre aux Galates 3,16-22. Frères, les promesses ont été faites à Abraham et à sa descendance. Il n'est pas dit : " Et à ses descendants, " comme pour plusieurs, mais, comme pour un seul : " Et à ta descendance, " c'est à dire au Christ. Voici ce que je veux dire : Dieu ayant conclu une alliance en bonne forme, la loi qui est venue quatre cent trente ans après ne la rend pas nulle, de manière à rendre vaine la promesse. Car si l'héritage s'obtenait par la Loi, il ne viendrait plus d'une promesse ; or, c'est par une promesse que Dieu a fait à Abraham ce don de sa grâce. Pourquoi donc la Loi ? Elle a été ajoutée à cause des transgressions, jusqu'à ce que vint " la descendance " à qui la promesse avait été faite ; elle a été promulguée par les anges, par l'entremise d'un médiateur. Or le médiateur n'est pas médiateur d'un seul ; et Dieu est un. La Loi va-t-elle donc contre les promesses de Dieu ? Loin de là ! S'il eût été donné une loi capable de procurer la vie, la justice viendrait réellement de la loi. Mais l'Ecriture a tout enfermé sous le péché, afin que, par la foi en Jésus-Christ, ce qui avait été promis fût donné à ceux qui croient. Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 17,11-19. En ce temps-là, Jésus faisait route vers Jérusalem et passait aux confins de la Samarie et de la Galilée. Et alors qu'il entrait dans un village, vinrent à sa rencontre dix lépreux, qui se tinrent à distance ; et, élevant la voix, ils dirent : " Maître Jésus, ayez pitié de nous ! " Les ayant vus, il leur dit : " Allez vous montrer aux prêtres. " Et, comme ils y allaient, ils furent guéris. L'un d'entre eux, voyant qu'il était guéri, revint en glorifiant Dieu à haute voix, tomba à ses pieds la face contre terre et lui rendit grâces. Et c'était un Samaritain. Prenant la parole, Jésus dit : " Est-ce que les dix n'ont pas été guéris ? Et les neuf, où sont-ils ? Ne s'est-il trouvé parmi eux que cet étranger pour revenir rendre gloire à Dieu ? " Et il lui dit : " Lève-toi, va ; ta foi t'a sauvé. "

Intentions de prière : pour nos familles et plus particulièrement pour leur concorde. Pour que Dieu nous soutienne et nous comble de grâces pendant la période des travaux du métro.

 
 

 

Agenda de saint François :

 

Samedi 24 aout, pèlerinage du millénaire à Notre Dame de Rocamadour, sous la présidence de SER Mgr Torini, évêque de Cahors.

 

Du 25 au 30 aout, chapitre général annuel des prêtres de l’institut du Christ Roi Souverain Prêtre à Gricigliano.

 

Vendredi 6 septembre : premier vendredi du mois, Messe du Sacré-Cœur à 19h, enfants-adorateurs de 20hà 20h30, adoration et confessions de 20h30 à minuit.

 

Samedi 7 septembre : premier samedi du mois, 10h confessions, 10h30 chapelet, 11h Messe du Cœur Immaculé de Marie

 

Vendredi 20 septembre 20h : réunion de rentrée des unités Europa Scout à Saint-Grégoire.

 

Dimanche 22 septembre, à l’issue de la messe de 10h30, grand pique- nique de rentrée au parc du Thabor (montées Europas-Scout avant le déjeuner)

 

Mercredi 25 septembre, journée de rentrée des groupes de formation chrétienne

- de 4 à 14ans, rendez vous à 14h30 à Saint-Grégoire.

- de 15 à 18 ans, rendez vous 18h au presbytère, dîner à partir de 19h.

(inscription par mail :  I C I

 

Jeudi 26 septembre 20h30 : diner au presbytère des nouveaux arrivants…et revenants ! (inscription 06-98-31-31-23)

 

Lundi 30 septembre : soirée étudiants et jeunes professionnels (18-30ans) autour du film « la loi du silence » d’Alfred Hitchcock. Rendez-vous 20h au presbytère, projection, puis cidre et débats !

 

 

Institut du Christ Roi Souverain Prêtre

20, rue saint Louis 35000 Rennes