Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Site de la Chapelle Saint François de Rennes

Confinement & dé-confinement : Dieu, le grand oublié | Mot du Provincial de France

Le Chanoine Louis Valadier, provincial de France pour l'Institut, nous adresse ces quelques mots. Vous les retrouvez en intégralité dans la vidéo ci-dessous.

 

"Chers amis, chers fidèles,
Après bientôt 2 mois de confinement, la vie va doucement reprendre son cours, à partir du 11 mai.
Durant cette longue quarantaine, nous avons eu la consolation de vous accompagner modestement au moyen de notre chaîne Youtube, pour soutenir votre piété, qui a bien souvent édifiée nos prêtres. Nous mesurons combien cette privation du culte public a été difficile pour vous, pour vos familles ; Combien ce fut douloureux pour vous d'être privé ainsi de vie sacramentelle. 
(...)

A partir de lundi, vous pourrez de nouveau rejoindre vos pasteurs dans vos églises et dans leurs lieux d'apostolats. Ils sont à votre entière disposition. En raison de la grande disponibilité que chaque prêtre devra avoir pour ses fidèles, nous ne pourrons continuer, à partir du 11 mai, à vous donner chaque jour un sermon. Nous continuerons à mettre quelques contributions ponctuelles sur la chaîne Youtube, mais nous devrons cesser les publication quotidiennes. (...)

Nous devons continuer de prier avec ferveur notre chapelet, en ce mois de mai, pour demander l'intercession de Notre-Dame, pour la reprise du culte, dont nous sommes injustement privés. Et si nous en sommes privés, il ne faut pas inverser les choses, rappelons-nous que c'est avant tout la Très Sainte Trinité qui en est injustement privée, Sainte Trinité à qui nous devons rendre hommage par la pratique de la vertu de Religion. 

Alors que tous devraient se tourner vers Dieu, en ces heures difficiles, voilà que la prière publique de l'Église est interdite. Il nous faut donc offrir des prières de réparation pour la Très Sainte Trinité, outragée, par la privation du culte.

En plus de cette chaine de prières et de chapelets, à laquelle nous invitons tous les fidèles à s'associer, nous avons décidé d'agir sur le plan juridique, en nous associant à plusieurs initiatives prises ces derniers jours, afin que le gouvernement revienne sur sa décision qui nous prive injustement du culte. (...)

Soyez bien assurés de nos prières pour chacun d'entre vous en ces temps d'incertitude.

Que Dieu vous bénisse et vous protège."

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article